Soudage aluminium : Quels procédés et consommables ?

Les techniques de soudage diffèrent totalement selon le métal utilisé, mais également l’épaisseur ou l’environnement de travail. L’aluminium est un métal qui demande une attention particulière, contrairement à l’acier par exemple.

C’est un métal qui peut être brasé sans problème. Concernant le soudage de l’aluminium, seuls deux procédés sont compatibles : Le soudage MIG et le soudage TIG.

Vous ne pourrez en aucun cas souder de l’aluminium avec un poste semi-automatique.

Procédés en détails :

Le brasage aluminium

Concernant le brasage, il est recommandé d’utiliser une lampe à souder avec une température d’environ 500°.

Consommables à utiliser : Un décapant à base de chlorure de zinc en poudre et des baguettes aluminium.

Le soudage aluminium

Concernant le soudage, il est recommandé d’utiliser en priorité le soudage aluminium au TIG sous argon.

Consommables à utiliser : Baguettes aluminium de diamètre différent selon votre besoin en soudure.

Résumons les caractéristiques d’un soudage aluminium avec procédé TIG :

Soudage aluminium

Il est également possible d’effectuer le soudage aluminium avec procédé MIG, mais vous devez être très vigilent concernant le gaz utilisé.

Pour un soudage aluminium au MIG, vous pouvez :

  • Utiliser de l’argon pur, mais votre transfert de métal sera beaucoup moins résistant qu’en utilisant un mélange argon / helium. Nous parlons içi d’un problème de pénétration et de protection contre la porosité.
  • Utiliser un mélange d’argon et hélium, à hauteur de 30 à 70% d’helium.

ATTENTION : Ne pas utiliser d’hélium pur qui entrainera des gouttes épaisses lors de la soudure pour un résultat inégal.

 

Une autre possibilité reste le soudage plasma qui conviendra parfaitement à l’aluminium. On utilisera alors de l’hélium.

Protection et équipement

Il ne vous reste plus qu’à vous équiper avec une veste de soudeur, tout au moins un haut à manches longues afin de vous protéger des ultraviolets. Ainsi qu’un pantalon de soudeur, si possible sans plis, afin de ne pas retenir les éventuels morceaux de métal fondu.

Sans oublier une bonne paire de gants, un casque ou lunettes de protection, et un masque.

Laisser un commentaire